Trouver un logement à
Dijon - Centre historique

Centre historique

En 2006, la famille de Hasbourg vint à Dijon pour tenir le chapitre annuel de l’Ordre de la Toison d’Or – que Philippe-le-Bon fonda à Dijon, dans la Sainte-Chapelle – dans la crypte de la cathédrale Saint-Bénigne : Karl de Hasbourg, dix-septième successeur du Duc dont il est l’arrière-arrière-arrière petits-fils, se promena dans les rues du vieux Dijon et remarqua combien “rien n’avait changé ici depuis lors”.

Il levait la tête vers la haute tour qui domine le palais ducal, il marcha vers l’église Notre-Dame dont il savait qu’elle avait été la “paroisse” ducale, il arpenta les vieilles rues Chaudronnerie ou Verrerie, avec leurs maisons à pans de bois, s’extasia devant la maison Millière, alla caresser la vieille chouette toute proche, et alla pour finir s’incliner devant les restes des ducs, enchassés dans un des murs de Saint-Bénigne depuis qu’on les ramena de la Chartreuse de Champmol après la Révolution française.

Jamais bombardé !

Le centre de Dijon n’a pas changé depuis tant de siècles : c’est que la capitale bourguignonne a eu la chance de n’être jamais bombardée ou détruite par les guerres. Toujours préservée, disent certains. Du coup, le centre de la ville, d’abord castrum avant d’être entouré de “portes” et de remparts, offre quelque chose d’immuable. Des beaux hôtels particuliers ont été édifiés au fil des siècles autour du palais ducal, et la rue de la Liberté, qui relie la porte Guillaume à la place de la Libération, mais aussi la rue Bossuet, la rue de la Préfecture, la rue des Godrans témoignent de la riche évolution de ce centre-ville classé, heureusement, et tant visité !

On n’oubliera pas de citer aussi, parmi les joyaux de ce centre, aussi bien les petites rues partant du palais et conduisant au Palais de Justice que celles qui conduisent aux halles centrales, édifiées en lieu et place d’un ancien couvent : un site remarquable qui reste le vrai centre populaire de la ville, entre le joyau de la place François-Rude et la place Notre-Dame dont les gargouilles de la façade sont, de loin, l’élément le plus photographié par les touristes qui y viennent de plus en plus nombreux.

En savoir plus
Le Mag de l'Immo vous propose

17 annonces pour le quartier Centre historique

Loading...
Le magazine papier

Distribué tous les quinze jours à 54 000 exemplaires dans les boîtes aux lettres et dépôts de Dijon et Côte-d'Or, la magazine papier vient compléter le site Internet en proposant un rendez-vous régulier aux lecteurs du département. Référence de l'immobilier sur le secteur, le Mag de l'Immo propose les offres des agences immobilières de Côte d'Or en matière de transaction et de location, les programmes neufs des promoteurs ainsi que les offres maisons et terrains des constructeurs de maisons individuelles. Avec les partenaires et les bonnes adresses, le Mag de l'Immo vous donne toutes les clés pour réussir votre projet immobilier !
Consulter le magazine

Revenir en haut de page